OPETH : chronique album « Sorceress »

OPETH : chronique album « Sorceress » (2016)

OPETH a  abandonné depuis déjà quelque temps le métal lourd pour une musique plus calme, digne héritière du Hard et de la Prog des années  70′ et 80′.

Mikael Arkfeldt le leader, possède l’une des plus belles voix du genre, et il a un sens certain pour la mélodie. Les titres du groupe font toujours preuve d’un subtil équilibre entre la furie (Chrysalis) et la douceur (Sorceress 2), avec les guitares hyper saturées et de beaux arpèges de guitare acoustique. Même avec des saveurs orientales comme « The seventh sojourn », probablement le meilleur morceau du disque et presque entièrement instrumental. Ce combo est exempt de tout reproche, chacun à sa place dans le groupe, pas de soli à rallonge, un équilibre parfait entre les instrumentistes et une grande cohérence dans le développement des morceaux. La partie rythmique est impeccable, solide et inventive (des lignes de basse percutantes !). Je constate encore une fois que malgré les 60 minutes de l’album il n’y a aucune phase ennuyeuse ; la musique se déroule de manière naturelle, le propos est toujours intéressant. Au niveau du son pas de nouveautés depuis 3 disques, on retrouve ici la matité des disques vinyles, ce qui est agréable. C’est une volonté du groupe et pour autant ça ne sonne pas ‘vieux’. Ici et là quelques riffs bien lourds et quelques passages en shred nous rappellent que nous ne somme plus en 1975 !  OPETH a une forte personnalité et se tient vraiment sur le dessus du panier du Métal Prog (plus Prog que Métal d’ailleurs comparé à des groupes tels que Vanden Plas), avec des harmonies et des accords non entendus ailleurs, et surtout avec une inspiration mélodique infaillible. Un groupe qui a intelligemment su se recréer et se renouveler, heureusement sans renier complètement sa part rugueuse.

Un album recommandé !

PS: cédez à l’envie de l’édition Deluxe car les 2 morceaux bonus et les 3 live valent le détour.

  • Chronique rédigée par Topprog

OPETH SORCERESSjpg

affiche OPETH 2016 europe

http://www.opeth.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.