THE PINEAPPLE THIEF : chronique DVD ‘Where We Stood’

THE PINEAPPLE THIEF : chronique DVD ‘Where We Stood’ (2017)

THE PINEAPPLE THIEF est un groupe que j’ai découvert finalement assez tard dans leur carrière avec « Someone here is missing » en 2010. Carrière débutée par Bruce Soord en 1999. Ce disque est bien souvent revenu sur ma platine ainsi que les 3 suivants. Le son du groupe a pourtant sensiblement évolué depuis avec plus de places aux guitares parfois très typées « Métal », mais sur des passages relativement courts. On ne peut bien sûr pas éviter la comparaison avec les derniers opus de Porcupine Tree : du Rock peut-être Prog (surement pas assez pour les puristes du genre), un leader incontesté (Bruce Soord auteur/compositeur/chanteur inspiré), une tristesse ou du moins une mélancolie dans le discours musical, et des productions de qualité tant dans la forme (les mixages) que dans le fond. Il n’y a pas chez TPT beaucoup de morceaux de plus de 5 minutes, mais ce qui m’a convaincu dès que je les aie écoutés, c’est cette force rythmique et mélodique qui singularise chaque morceau.

Ce live excellemment enregistré et qui résume parfaitement les 3 derniers opus m’a fait rendre compte à quel point ce groupe était entré dans mon univers musical depuis 6 ans. Sur scène les morceaux ne sont guère différemment joués que sur les disques avec toutefois l’ajout ici de 2 musiciens exceptionnels. D’abord Gavin Harrison (ex Porcupine Tree….) qui a participé au dernier opus (et ça s’entendait, non pas que les batteurs précédents étaient mauvais, mais voilà la différence entre l’excellent et l’exceptionnel!). Il magnifie ici les morceaux des 2 albums précédents. Pour moi un des meilleurs batteurs du monde. Et Darran Charles à la guitare (un parfait inconnu…) a qui le leader laisse une place de choix et il a raison : jeu tout en délicatesse et très inspiré. Il effectue tous les soli, sauf ceux au bottleneck où je trouve Bruce Soord assez surprenant. Bien sûr les 2 compères de longue date de Bruce Soord, Jon Skyes a la basse puissante et Steve Kitch et ses claviers aériens font aussi le son du groupe. Mais la magnifique voix de Bruce Soord, tantôt murmure, tantôt agressive, qui me fait penser à Peter Hammill même si le timbre n’est pas le même, est omniprésente. Une grande force de ce groupe incontestablement. Les morceaux s’enchainent avec un grand professionnalisme et aucune esbroufe, juste la musique et cela est magique de force et de simplicité. Devant un public anglais calme acquis à la cause d’un groupe (peut être trop) confidentiel. Le tout est très électrique et ça cogne souvent fort mais les passages acoustiques sont bien présents.

Ce DVD est hautement recommandable pour les amoureux de Rock Prog ou alternatif ou du rock bien sophistiqué simplement (on a un peu de Muse et de Coldplay dans cette approche). Un groupe à la personnalité finalement très forte. Un live envoûtant !

Le coffret DVD est une excellente affaire car on a aussi le concert en cd et pour les amateurs une version 5.1 avec une qualité d’image plus que suffisante. Sinon il existe en blu ray sans le cd ou en vinyle.

  • Chronique rédigée par Topprog

https://www.facebook.com/thepineapplethief/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.