Sari Schorr & The Engine Room : Live Report + Photos concert du 17/03/18

Sari Schorr & The Engine Room : Live Report + Photos concert du 17/03/18 – Climax Club Légend, Riotord (43).

La chronique de l’album « A Force A Nature », publiée en septembre 2016 avec la mention « Recommandé par Prog-Mania », que vous pouvez relire à la fin de cet article se concluait par ces quelques mots : « En tout cas, sur scène, le spectacle est sans aucun doute garanti ! ». 

Après avoir assisté au concert du 17 mars 2018 , ou plutôt au spectacle de Sari Schorr, à l’occasion de sa venue dans ce merveilleux Climax Club Légend de Riotord, près de St Etienne, le doute n’est évidemment pas d’actualité ! Le phénomène vocal qu’est Sari Schorr prendre toute sa dimension en Live ! Sa voix exceptionnellement puissante et rauque emporte tout sur son passage, sachant de plus qu’elle a la totale capacité de chanter en douceur et avec « velouté », comme elle a pu le démontrer sur 1 ou 2 titres au cours de cette prestation.

Comme écrit dans la chronique de son album, Sa voix est hyper puissante, rauque, musclée, avec une texture incroyable. Elle est capable de d’asséner des phrases vocales comme un boxeur décrocherait un uppercut à son adversaire. Elle a également la possibilité de métamorphoser sa voix et la faire devenir quasiment langoureuse…

Accompagné par un nouveau line-up de 4 musiciens parmi lesquels Bob Friezema équipé de son superbe orgue Hammond avec sa cabine Leslie, ainsi que l’excellent guitariste Ash Wilson, Sari nous a proposé 15 titres, pour l’essentiel issus de son album, mais également quelques reprises dont l’indémodable « Rock and Roll » de Led Zeppelin.

Sari Schorr n’est pas avare d’une énergie qu’elle dépense sans compter, vivant les chansons qu’elle interprète avec une vigueur époustouflante, faisant littéralement corps avec les paroles dans une gestuelle et avec des attitudes « Rock » pour le moins dynamiques  et débridées !

Cette chanteuse est tout simplement exceptionnelle, et de plus elle fait preuve d’une simplicité et d’un charisme remarquables, déclarant même apprécier le « Family Spirit » du Climax Club. L’avenir lui appartient. A découvrir d’urgence !!!

Line-up : Sari Schorr – chant / Ash Wilson – guitares / Bob Fridzema : Orgue, Claviers / Mat Beable – Basse / Andy Treacey – Batterie.

Setlist : Revolution / Damn The Reason / Cat and Mouse / Demolition Man / Ready for Love / Oklahoma / Ash / Black Betty / I Just Want To Make Love / Kiss Me / Ordinary Life / Rock and Roll / Maybe I’m Foolin / Ain’t Got Money / Aunt Hazel.

https://www.facebook.com/saribethschorr

http://www.sarischorr.com

Chronique de l’album « A Force Of Nature », publiée en Septembre 2016 :

Après quelques mesures et quelques minutes d’écoute de l’album « A Force of Nature », on comprend aisément comment celui qui est devenu son producteur,  Mike Vernon, (Peter Green’s Fleetwood Mac, John Mayall & The Bluesbreakers, Eric Clapton, Blue Horizon, etc.)  a tout de suite « percuté », et a compris qu’il était tombé au détour imprévu d’un live, sur un phénomène ! Ce phénomène vocal se nomme Sari SCHORR, une jeune chanteuse de Blues-Rock new-yorkaise, habituée de la scène, qui a été longtemps choriste de  Popa Chubby et de Joe Louis Walker. Sa voix est un beau mix entre celles de Janis Joplin et de Tina Turner. Elle possède naturellement une technique impeccable de chant, avec une tenue de note remarquable. Sa voix est hyper puissante, rauque, musclée, avec une texture incroyable. Elle est capable de d’asséner des phrases vocales comme un boxeur décrocherait un uppercut à son adversaire. Elle a également la possibilité de métamorphoser sa voix et la faire devenir quasiment langoureuse comme sur le titre « Ordinary Life » qui clôture l’album. Ses capacités vocales sont vraiment hors normes et très « personnelles » ! Qui plus est, Sari Shorr a un réel talent d’écriture. Elle a écrit ou co-écrit avec un réel brio l’ensemble des 12 titres. Les pistes musicales explorées ici sont multiples, avec des schémas variables, tout en restant dans l’univers du Rock et du Blues-Rock.  On ne peut non plus pas parler de cet album sans dire un mot sur la reprise du méga tube « Black Betty », qui est à tomber par terre ! Il faut également savoir que Sari Shorr a également récemment formé son propre groupe, le très homogène ENGINE ROOM, dans lequel joue, entre autres, les guitariste britannique Innes Sibun (Robert Plant).

Sari Shorr, la révélation de l’année ? Probablement ! En tout cas, sur scène, le spectacle est sans aucun doute garanti !

  • Album « A Force of Nature » recommandé par Prog-Mania.

———————————

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.