PINSKI : chronique album « Sound The Alarm »

PINSKI : chronique album « Sound The Alarm » – avril 2018, Gentle Art Of Music.

Cet album est relativement atypique et pas évident de prime abord à classer dans un style ou dans un genre particulier. Il s’agit bien sûr d’un album Rock mais qui ne reprends pas du tout les codes habituels.

Tout d’abord le chant féminin et continu de Insa Reichwein est remarquable pour ne pas dire exceptionnel,  compte tenu de ses capacités vocales. Elle possède une voix très puissante avec un grain très légèrement éraillé et parfois quelques accents pop, tout en étant limpide et en capacité de faire passer des émotions, comme par exemple sur le très beau titre « Stay Alive ». Il faut également souligner qu’elle joue de la guitare acoustique à de multiples reprises, ce qui n’est pas forcément banal en terme « d’assemblage d’instruments » dans ce style de musique. Le dernier titre de l’album « Light Calling » est une remarquable ballade, conduite par la guitare acoustique qui tranche parfaitement avec le premier morceau, très Classic Rock !

Les musiciens de très haut niveau qui l’entourent sont très nettement co-notés Rock « puissant ». Une mention particulière pour Ian Alexander Griffiths, le lead guitar, qui possède une technique et une rapidité de jeu époustouflantes, et qui est également en capacité de construire des solos extrêmement mélodiques.

11 titres existent sur cet album passionnant et parfaitement produit, totalement différents les uns des autres, que l’on ne peut que complimenter !

  • PINSKI, « Sound The Alarm » : Album Recommandé par Prog-Mania !

Line-up : Insa Reichwein aka. Pinski : chants, guitare acoustique / Ian Alexander Griffiths : guitare électrique, back-chants / Christopher Streidt : basse, back-chants / Stephan Schöpe : batterie.

https://www.facebook.com/pinskimusic/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.