Richard Maubert alias WARLUS : mini album « SONGS 2 » le 20 avril

Richard Maubert alias WARLUS : mini album « SONGS 2 » le 20 avril 2018.

Richard Maubert alias WARLUS, est un enfant du rock, un héritier des seventies.
Entre Richard Maubert, auteur-compositeur-interprète et la musique c’est une longue histoire d’amour. En plein mai 68, à 12 ans, il découvre le rock à la télé à travers l’émission à  » l’affiche du monde ». Les Beatles jouent Revolution et les Rolling Stones Street fighting man, sans oublier John Mayall et Jimi Hendrix.
Ingénieur du son et multi-instrumentiste, il a composé, enregistré et réalisé en studio pour Jean-Marc Miro, Fred de Fred, Chet, Laraaji, Manu Chao, Cath Complice, Rhys Chatham, Katmandou…

Pourquoi Warlus ? » walrus » signifie morse ou pingouin en anglais. Et c’est un hommage au titre psychédélique des Beatles « I am the walrus ». La chanson fait allusion au morse d’une fable de Lewis Caroll. Sous des airs patelins c’est le plus dangereux des prédateurs. Le groupe de Liverpool vise et dénonce par là, les Hare Krishna très en vogue à l’époque.
En Français, Walrus est difficile à prononcer, qu’à cela ne tienne Richard transforme Walrus en Warlus, nom d’un village en Picardie. On n’est plus à une référence près et de toute façon l’époque est au psychédélisme.

Créé dans un studio aussi mobile que les humeurs changeantes de Richard Maubert, la météo du cœur, plutôt douce amère à première écoute, donne tout son sens à ce nouvel album.  Mais les racines sont là et bien la, avec la complicité de Pascal Ducourtioux, son ami de toujours. Sur fond de rock’ n roll bien huilé, les aspérités disruptives placées juste là où l’on ne s’y attend pas invitent à taper sur la touche replay. La « naïve song  » l’est beaucoup moins que son titre ne l’évoque, portée par la voix aux accents Lou Reedien, un » peu mais pas trop » de l’artiste auteur, compositeur interprète.

Warlus songs 2, c’est 7 titres en demi–teintes et clair-obscur qui mettent en lumière quelques coups de griffes et de riffs. Si vous voulez connaitre l’histoire de l’empoisonnante femme théière, empoisonneuse à ses heures, Warlus songs 2 vous fait entrer dans un monde où le lapin de Lewis Caroll entre en collusion avec le morse des Beatles (Walrus comme par hasard). Un arc en ciel d’accords psyché pop rock à écouter entre chien et loup les jours de pluie comme de plein soleil. Et puisque les auteurs croient en leur guitare, nous aussi.

https://www.facebook.com/richard.maubert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.