Popa Chubby : chronique album « It’s a Mighty Hard Road »

Popa Chubby : chronique album « It’s a Mighty Hard Road » (2020)

Eh bien oui, Popa Chubby n’est plus un petit jeune dans le monde du Blues-Rock ! En quelque sorte, il a souhaité mettre en avant sa longévité avec cet album, à l’occasion de ses 30 ans de carrière. « More than 30 years of Blues Rock and Soul », comme c’est écrit sur la pochette !…

Depuis le début de sa carrière, le très prolifique guitariste américain a sorti une trentaine d’albums. Il a également fait de nombreux concerts, notamment en France. Ayant eu l’occasion de le voir à plusieurs reprises sur scène en configuration Power Trio, j’avoue qu’il est vraiment impressionnant en Live, où l’on ne peut que constater sa facilité de jeu, sa créativité pour jouer des solos interminables (dans le bon sens du terme !), et tout simplement son plaisir d’être sur scène et communier avec le public.

Quelques mots sur ce nouvel album et sur les 15 titres qui le composent. il est sans doute moins « virulent » que certains des opus précédents. Il y a davantage de mélodies, et l’atmosphère est globalement plus tranquille. Une majorité des titres sont naturellement « formatés » Blues/Blues-Rock, ce qui est d’une logique absolue ! A côté de ceux-ci, côtoient quelques titres plus « Southern Blues-Rock » et quelques ballades, avec parfois un petit côté « Crooner » dans la manière de chanter. Il ne faut pas oublier que Popa Chubby a une voix qui possède une texture assez particulière, parfois un peu rauque et avec beaucoup de corps, ce qui lui permet de moduler son style de chant et de lui donner beaucoup de profondeur. On trouve aussi sur cet album quelques particularités, comme les titres « Gordito » très « Santanien », et « Enough is Enough », un peu « Reggae-Blues » !…

Pour conclure ce disque du trentenaire, Popa Chubby reprend à sa sauce et d’une manière totalement surprenante le très populaire titre de Prince, « Kiss » . A propos de cet artiste, il a même déclaré : « Prince est une de mes grandes influences pour la guitare, personne n’est au dessus de lui, à part peut être Hendrix. (…) Pour moi « Kiss » est un Blues ».

Cet album est un excellent cru de la part d’un artiste qui n’a plus rien à prouver, et qui peut se contenter de se faire plaisir et de faire plaisir à ses fans !

  • 17/20

https://www.facebook.com/popachubbyband/

https://www.popachubby.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.