SILENCE RADIO : chronique album « Le rock est mort »

SILENCE RADIO : chronique album « Le rock est mort » (2020)

SILENCE RADIO est un groupe originaire de Bretagne. Dans le Rock alternatif qu’il propose, on peut trouver quelques réminiscences d’ambiances celtiques, mais de manière très ponctuelle…  Car SILENCE RADIO est avant tout un groupe de Rock, qui porte haut et fort et avec brio tout au long des 71 minutes que dure cet album, que le rock est plus vivant que jamais, malgré son titre !… Le rock qu’il propose est puissant, acéré, violent, virulent… par moments !… Mais il sait aussi être subtil, poétique, narrateur à d’autres moments, grâce notamment au chant d’Axel SAVINA. Le timbre de sa voix est très personnel, plutôt atypique, clair avec des intonations et des possibilités multiples. Il sort des « standards » de ce type de musique. Son chant est très expressif, narratif, incarné même à certains moments, « visuel » en quelque sorte !… Il souligne la force et l’essence des paroles et des différents messages « engagés », sociétaux et humanistes,  qui sont véhiculés par de très beaux textes qu’il faut tout de même un peu s’attacher à décrypter, pour certains d’entre eux.

12 titres composent cet album. Certains d’entre eux possèdent une atmosphère et un rythme soutenus, où les décibels, les sons saturés et l’énergie sont omniprésents et particulièrement électrisés, rendant  l’atmosphère hargneuse et puissante : « Hasta Siempre », « Ô Capitaine », par exemple. D’autres titres prennent le contre-pied. Je pense à « Hors La Loi » ou bien à « Le Marteau & l’Enclume »… qui sont introspectifs, sensibles, mélodiques, subtils… L’accompagnement et la mise en scène des instruments sont millimétrés. Chaque musicien apporte sa touche à la construction des titres, que ce soit de la part du très efficace duo basse/batterie, ou bien des 2 guitaristes Pour reparler de « Ô Capitaine », après une introduction très « trash », la puissance retombe aussi vite qu’elle était venue grâce à une ligne de basse magnifique complétée par une batterie très « fine ».

C’est cela aussi qui fait la force de ce groupe et de ses 5 musiciens : les compositions sont toutes différentes et déliées, et absolument pas construites sur une architecture identique, bien au contraire ! Le titre « Frontières », par exemple, particulièrement fort, possède 3 parties distinctes : tout d’abord une introduction arpèges/chant,  à mi-chemin une mélodie hyper apaisante avec  un chant murmuré, susurré même… avant de finir en puissance !…

Le mot « enthousiasme » m’est également venu à l’esprit à l’écoute de ce groupe que j’ai découvert à l’occasion de la parution de cet album. Il est évident pour moi que ce sentiment sera communicatif. Quand on écoute SILENCE RADIO, on ne peut pas s’empêcher de penser à NOIR DESIR : les points de convergence sont multiples. La fraîcheur, la créativité, le dynamisme, le renouvellement que ce groupe apporte au rock français est remarquable ! Je ne serais pas étonné que nos musiciens bretons « cassent  la baraque » et prennent rapidement une envergure nationale car rien n’est laissé au hasard dans leur musique !

SILENCE RADIO sera l’un des coups de cœur de l’année 2020 pour Prog-Mania : album recommandé !

Musiciens : Axel SAVINA – Chant / Tito MANANTSARA – guitare /  Rémy DUSART – Guitare / Maxime MANZANO – Basse / Emeric PUREN – Batterie

https://www.facebook.com/silenceradio.music/

https://www.silenceradio.bzh/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.