INGLORIOUS : chronique album « We Will Ride »

INGLORIOUS : chronique album « We Will Ride » (2021 – Frontiers SRL)

Les Hard-Rockers britanniques de INGLORIOUS sont de retour avec un quatrième album studio, « We Wil Ride ». Il s’agit du premier album avec les nouveaux membres du groupe, les guitaristes Danny Dela Cruz et Dan Stevens ainsi que le bassiste Vinnie Colla, qui ont rejoint les membres originaux, le chanteur Nathan James et le batteur Phil Beaver.

Malgré (ou grâce) à ce nouveau line-up, cette formation récente et hyper dynamique continue sur sa lancée avec ce nouvel opus, et elle ne semble visiblement pas prête de s’essouffler ! Elle nous offre plus que jamais un hard-rock de haute volée, dans la plus pure tradition du genre, avec des envolées mélodiques, des riffs ravageurs, une dynamique sans faille et une homogénéité d’ensemble portée par la grande classe et le chant affirmé du chanteur. Cependant, le groove lourd n’est pas la seule caractéristique de l’album, même s’il est logiquement très dominant sur l’ensemble des titres. Certains morceaux ont des parties chantées plus mesurées, et une orchestration ponctuellement plus contrastée, comme par exemple pour « Eye Of The Storm ».

Ce groupe de Hard-Rock est remarquable. Il apporte en quelque sorte, grâce un feeling d’ensemble contemporain et une production de qualité, une renaissance et un rafraîchissement du genre, sans dénaturer pour autant les fondamentaux du style ! INGLORIOUS possède toutes les qualités pour remplir les stades !…  18/20

Line-up : Nathan James : Chants / Danny De La Cruz : Guitare / Dan Stevens : Guitare / Vinnie Colla : Basse / Phil Beaver : Batterie, Percussions / Rob Lindop : Claviers, Piano

https://www.facebook.com/weareinglorious

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.