Ian Anderson (JETHRO TULL) a déclaré souffrir d’une maladie pulmonaire incurable

Ian Anderson (JETHRO TULL) a déclaré, lors d’une Big Interview réalisée par Dan Rather et diffusée ce soir sur AXS TV, souffrir d’une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), incurable.

Cette maladie a été diagnostiquée il y a quelques années. Elle pourrait avoir été causée par les machines à fumée qui se trouvent sur scène, les hazers. Il a indiqué avoir eu parfois des périodes pendant lesquelles une infection se transforme en forte bronchite, rendant difficile de monter sur scène et de jouer, mais que depuis 18 mois il n’a plus plus eu ce type de souci, dans la mesure où il suit bien son traitement. « Si je reste dans un environnement qui n’est pas trop pollué avec de l’air de bonne qualité, ça ira bien. Mais mes jours sont comptés. »

https://www.facebook.com/officialjethrotull/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.