Rikard Sjöblom’GUNGFLY, chronique album « Alone Together »

Rikard Sjöblom’GUNGFLY, chronique album « Alone Together » (2020)

Rikard Sjöblom est de retour avec ses 2 acolytes, les frères Petter et Rasmus Diamant, pour ce 5ème album studio, le premier étant sorti en 2009.

« Alone Together » est un album sur les relations, qu’elles se fassent par le biais des réseaux sociaux et des médias, entre un parent et un enfant, ou entre Rikard et la scène musicale dont il a fait sa carrière.


Ce disque est en constante ébullition et particulièrement coloré, si l’on excepte le court et très agréable titre « From Afar », dont l’atmosphère Folk/Country très éthérée est plutôt en rupture avec le ton général de l’album.

Deux grandes pièces y figurent, « Traveler » et « On The Shoulders Of Giants », d’une durée respective de 13 et 15 minutes. Ces 2 titres sont les pierres angulaires de l’album compte tenu de leur développement très créatif, parfois complexe et multi directionnel, ce qui veut dire en sous-jacent  que seule une écoute attentive et réitérée permettra d’en découvrir toutes les subtilités, et d’en apprécier les perles « cachées ».

Beaucoup d’influences des années 70’ et vintage sont présentes tout au long de cet album, notamment sur le premier titre « Traveller ».  On trouve également, à la marge, quelques références à la Musique Progressive « du passé » : par exemple dans « Clean as a Whistle », titre très beau, qui peut rappeler l’esprit du Genesis de Trespass, ou bien dans « On The Shoulders Of Giants », sur lequel figure un solo de guitare dont le style et le son ne sont pas sans rappeler un certain Steve Howe, de YES.

Rikard Sjoblom est en charge, en plus du chant, des guitares et des claviers. Il a fait en sorte d’équilibrer la  production des différents titres en modérant relativement les claviers et en gardant l‘esprit du rock progressif plutôt avec la concentration sur le rock, de manière à ce que chaque instrument ait un sens dans le mix global. Cet album au style affirmé, mélangeant passé et présent, fleurant bon les années 70’ sans pourtant tomber dans une nostalgie inutile, est très agréable à l’écoute par son côté hybride et très coloré. Rikard Sjoblom est décidemment un artiste très créatif, avec une personnalité très affirmée et originale. 17/20

http://www.rikardsjoblom.com/

https://www.facebook.com/rikardsjblom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.