Interview Jessie Lee Houllier et Alexis Didier (JESSIE LEE & THE ALCHEMISTS)

Nous remercions Jessie Lee Houllier et Alexis Didier qui ont eu la gentillesse de répondre à nos questions alors qu’ils sont en pleine préparation du nouvel album de JESSIE LEE & THE ALCHEMISTS, « Let It Shine », qui sortira en mai 2021.

1/ Une jeune femme guitariste et chanteuse de blues, c’est assez rare en France. Quelles sont les circonstances qui ont entrainé cela ?

Jessie Lee : j’ai grandi dans un univers teinté de blues et de rock. Mon père est bassiste, et ma mère était très mélomane, donc il y avait toujours de la musique à la maison, aussi loin que je m’en souvienne ! C’est donc complètement naturellement que je me suis tournée vers cette musique quand j’ai commencé à chanter et jouer de la guitare. Bien-sûr j’ai été curieuse et je me suis intéressée à bien d’autres styles, mais je finis toujours par revenir aux musiques qui m’ont bercée. C’est ma culture, je l’aime et je l’assume complètement.

La question du sexe quant au choix de l’instrument ne s’est jamais posée, et il n’y a pour moi aucune raison de se la poser. Au contraire, les femmes ont eu un rôle tout aussi important que les hommes dans l’expansion de la musique Blues notamment, elles sont simplement moins connues, pour des raisons qui malheureusement ne sont pas musicales, mais c’est là un tout autre sujet… qui me tient particulièrement à cœur, soit dit en passant.

2/ Quel est ton parcours musical, Jessie Lee ?

Jessie Lee : j’ai commencé à chanter et à jouer de la guitare vers l’âge de 6 ans. J’ai suivi des cours de guitare auprès de nombreux professeurs durant toute ma scolarité, et mon environnement musical m’a donné très tôt l’occasion de me produire sur scène et en studio, entourée de mon père et de ses amis musiciens. Arrivée à 18 ans, l’idée d’en faire mon métier s’est imposée comme une évidence.

J’ai donc été étudier la musique dans différentes écoles, d’abord à ATLA où j’ai fait la rencontre de 2 personnes qui ont eu un impact énorme sur la suite de mon parcours : Alexis Didier et Laurent Cokelaere ; puis au CRR de Paris pendant 4 ans où j’ai approfondi mes connaissances de l’harmonie, l’écriture, l’arrangement et bien-sûr ma technique vocale et guitaristique.

Parallèlement à mes études, je n’ai jamais quitté la scène et me suis produite régulièrement dans diverses formations aux influences variées en tant que chanteuse, guitariste ou bien choriste : Le Quartier Libre (Hip Hop instrumental), The Cokepits (rythm’n’blues), Big Dez (blues), The Respect Sixters (Tribute Aretha Franklin), Encore Floyd (Retrospective sur Pink Floyd) ainsi qu’en tant que sidewoman pour Sinclair, Un été 44 (comédie musicale)…Et évidemment au sein de Jessie Lee & The Alchemists, mon projet de cœur, depuis 2014 !

3/ Tu possèdes une voix exceptionnelle : Est-ce que tu la travailles ? Si oui, comment ?

Jessie Lee : merci du compliment ! Oui bien-sûr, je la travaille, c’est un instrument à part entière qui mérite tout autant de discipline que n’importe quel autre instrument, si ce n’est plus car il n’y a pas la possibilité de changer les cordes quand elles sont usées (rires).

Comme tout instrument, la voix nécessite un travail très régulier, au quotidien. Je fais des vocalises afin de travailler sur certains points techniques précis, mais j’effectue le plus gros de mon travail vocal en m’enregistrant. Je travaille sur le son, le timbre, le placement, la justesse de l’interprétation… en fonction de chaque morceau. Je suis très perfectionniste !

4/ Quels sont les artistes français et étrangers, femmes et hommes, d’hier ou d’aujourd’hui, qui sont pour toi des références dans le monde du Blues/Soul/Blues-Rock, et qui ont pu t’influencer ? D’autres styles de musique ont-ils également de l’importance pour toi ? 

Jessie Lee : j’ai beaucoup d’influences, et dans des styles assez variés. Blues, soul, blues-rock évidemment, mais aussi jazz, rock prog, pop, country, hard rock voire métal… Si je devais en citer quelques uns en me cantonnant au Blues-Rock – Soul, en vrac : Janis Joplin, Etta James, Tina Turner, Ray Charles, Donny Hathaway, BB King, Albert King, Stevie Ray Vaughan, Edgar Winter, Robben Ford, Bonnie Raitt, Beth Hart, Tedeschi Trucks Band…

J’aime les mélanges de cultures, c’est ce qui donne de la richesse à la musique selon moi, et c’est ce que nous essayons de représenter avec Jessie Lee & The Alchemists. J’aime être surprise et ne pas deviner l’entièreté de la chanson après avoir entendu 2 mesures. Et par-dessus tout, je déteste l’idée de devoir faire rentrer des artistes dans une case bien précise, ce qui est une tendance assez française…

5/ Quel est le parcours musical d’Alexis Didier, le guitariste ?

Alexis : j’ai d’abord joué beaucoup de blues rock, monté des trios et quartets, chanté en plus de jouer de la guitare. Ensuite j’ai eu envie d’aller voir différents univers musicaux, accompagner des artistes, apprendre des autres. Mes préférences restent le blues, le jazz, les musiques libres, ouvertes à l’improvisation. Ayant toujours beaucoup composé, c’est assez naturellement que j’ai commencé à écrire pour Jessie Lee et moi.

6/ Ressentez-vous un intérêt réel pour le blues/rock aujourd’hui en France, ou bien pensez-vous que cette musique est plutôt cantonnée à certains amateurs ?

Jessie Lee : la France est un pays compliqué pour cette musique, et j’ai envie de dire pour la musique en général, qui ne fait pas partie de la culture du pays comme c’est le cas dans d’autres, au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis par exemple (pour ne citer qu’eux). Il y a un intérêt pour le blues/rock bien-sûr, mais cela se cantonne à une niche, un petit réseau d’amateurs et de passionnés qui font vivre cette musique en France tant bien que mal, et heureusement qu’ils sont là ! C’est pour ça que c’est important pour nous de viser au-delà des frontières, afin de pouvoir toucher un public plus large.

7/ Comment et quand s’est construit le groupe, et comment le choix des différents musiciens s’est-il effectué ? Quels sont les musiciens présents sur le nouvel album ?

Alexis : le groupe existe depuis 2014. Il est actuellement composé de Jessie Lee et moi, Laurent Cokelaere à la basse, Laurian Daire aux claviers et Stéphane Minana à la batterie. Pour l’album nous avons le plaisir d’avoir en plus: Amalya Delepierre et Eva Suissa aux choeurs, Sylvain « Sly » Fetis au saxophone et Vincent Payen à la trompette.

8/ La décision de faire un premier disque il y a plus de 2 ans a-t-elle été évidente à prendre, et facile à mettre en œuvre et à réaliser ?

Alexis : la décision fut une évidence, la réalisation musicale aussi, nous étions prêts pour, nous en avions envie. Par contre ce fut plus dur de pouvoir le sortir dans de bonnes conditions, il nous a fallu du temps pour trouver les bons partenaires, nous faisions jusqu’ici tout nous-même… Thierry Durepaire de MusicBox Publishing nous a beaucoup aidés à structurer la sortie de l’album, il nous soutient toujours et est plus que jamais à nos côtés pour le second, avec nos amis du label DixieFrog chez qui notre prochain album sortira !

9/ Comment le premier album de Jessie Lee and The Alchemists  a-t-il été accueilli par le public et par les critiques ?

Jessie Lee : plutôt très bien ! On a eu de beaux articles dans la presse spécialisée, des passages radios et pas mal d’interviews. Le public a répondu très présent à la tournée qui a suivi la sortie d’album, et ça nous a beaucoup touchés et encouragés à continuer à nous battre pour défendre notre musique. Notre but pour le 2ème album est évidemment de faire mieux, et d’essayer de toucher un plus large public, notamment à l’international.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 8-IMG_4422-MOD.jpg.

10/ Concernant le nouvel album actuellement en préparation :

  • A quelle étape en êtes-vous ? Tout l’aspect musical est terminé mais il nous reste encore du travail pour préparer la sortie !
  • Quelle est sa date prévisionnelle de sortie ? Il sortira le 7 mai 2021.
  • Est-il toujours orienté Blues/Rock/Soul ? Alexis : Oui toujours, avec une production plus poussée, même si on garde l’esprit live, le jeu en groupe. On a voulu accentuer le côté rock sur certains titres et j’ai composé dans l’idée de créer des « surprises » musicales, des parties inattendues par exemple.
  • Son titre est-il choisi ? Oui : ‘Let It Shine
  • Y a t-il des invités ? Nous n’avons pas d’invités, même si la section de cuivres et les choristes sont de très beaux extras ! Nous avons un guest de marque en la personne de Kevin Shirley, qui a mixé notre album. C’est le producteur, réalisateur et mixeur d’artistes que nous aimons beaucoup comme Joe Bonamassa et Beth Hart, pour ne citer qu’eux…
  • Combien comportera-t-il de titres ? 163 mais très courts (Rires !). 10 titres.
  • Y a-t-il des reprises ? De quels artistes, le cas échéant ? Oui, une reprise de nous-même !
  • Concernant l’écriture des nouveaux  titres, comment se fait-elle ? Qui écrit la musique ?… Qui écrit les paroles ?… Alexis : J’ai composé la musique des deux albums, à l’exception d’un titre de Jessie Lee où je n’ai fait que l’arrangement. Je compose seul, à partir d’envies que nous avons Jessie Lee et moi. Mon système est généralement de mélanger des artistes qu’on aime, mélanger les influences. J’écris des bribes de textes et certaines orientations, ce sont Jessie Lee ou Charlotte Bizot, selon leur inspiration, qui écrivent les textes.
  • Avez-vous eu l’occasion de « tester » certains nouveaux titres préalablement sur scène pour avoir le ressenti du public ? Oui, nous avons déjà joué une partie de l’album sur scène, et l’accueil est excellent ! Nous préférons roder en live les titres avant de les enregistrer. Ceci dit, il reste une bonne moitié d’inédits que nous réservons pour la sortie de l’album et les concerts qui suivront !

11/ Comment envisagez-vous l’avenir proche du groupe ?

  • Des concerts en France ? Oui bien-sûr, dès que les conditions nous permettront de remonter sur scène. De nombreuses dates sont déjà prévues, nous croisons les doigts pour qu’elles puissent se faire…La scène nous manque, et nous avons bien l’intention de défendre ce 2ème album comme il se doit !
  • Des dates à l’étranger sont-elles prévues ? Oui aussi, c’est l’une de nos priorités pour l’avenir proche (et à long terme) du groupe. Mais encore une fois, nous sommes tributaires de la situation sanitaire actuelle et des décisions prises dans chaque pays, donc nous espérons qu’elles pourront avoir lieu.
  • La conquête d’autres pays ? Pour le moment on travaille sur une tournée européenne, mais il est évident qu’à plus longs termes nous souhaiterions traverser les océans afin de distiller notre musique partout dans le monde !

12/ Je crois qu’un célèbre luthier français va vous équiper prochainement de nouvelles guitares et basse. Peut-on avoir quelques informations sur ce sujet : qui est ce luthier ? Comment est venue cette idée ? A quoi ressembleront ces guitares et basse ?  Est-ce pour faire le show ?…

Le luthier en question s’appelle Tom Marceau, et les instruments sont à nos noms, incrustés en nacre sur le manche, du pur narcissisme… Ils sont superbes, les guitares sont des Telecaster et la basse une Précision à sa façon. La finition suivra le concept visuel de l’album. Un indice : Let It Shine!

13/ Pour conclure, avez-vous un scoop à nous apporter ou des informations complémentaires à partager ?…

Il y a un événement qui nous tient particulièrement à cœur, et qui malheureusement a été déjà reporté 2 fois à cause de la crise du COVID. Nous étions censés représenter la France à l’European Blues Challenge en mars 2020 à Amsterdam. Finalement, l’événement aura lieu en 2021 à Chorzow en Pologne, nous ignorons encore la date exacte. C’est un grand honneur et une superbe opportunité pour nous de pouvoir rencontrer et jouer devant un public de professionnels venus de tous les pays d’Europe, et nous espérons que cela pourra nous ouvrir quelques portes pour la suite !

https://www.facebook.com/jessieleeandthealchemists/

http://jessieleeandthealchemists.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.