Bjørn Berge : le bluesman norvégien est de retour avec l’album « Heavy Gauge »

Deux ans après l’album « Who Else ? » et une vaste tournée européenne, le guitariste norvégien Bjørn Berge sera de retour le 19 mars prochain avec « Heavy Gauge ».

Sur ce nouvel album studio, il est accompagné par des musiciens de grande qualité (Kjetil Ulland à la basse, Kim Christer Hylland à la batterie) qui apportent une nouvelle dimension à sa musique : plus de sensations, plus de tranquillité, plus de groove et une mise en avant de son jeu de guitare. Bjørn Berge, l’un des plus grands bluesmen européens, phénomène musical, véritable showman et virtuose de la guitare à douze cordes, signe avec ce disque un retour splendide. Le guitariste à la voix éraillée combine tout au long d’Heavy Gauge plusieurs genres tels que le folk, le jazz, le blues et le rock.

C’est à Haugesund, ville de la côte ouest de la Norvège dont il est originaire qu’il a commencé à jouer de la guitare vers l’âge de 13 ans. Après avoir joué du bluegrass pendant plusieurs années, la révélation a lieu lorsqu’il découvre Robert Johnson, Elmore James, Leo Kottke et John Hammond Jr. qui seront ses influences majeures. De disque en disque, on loue sa grande maîtrise de l’instrument, qu’il exploite parfaitement, avec sa technique alliant picking et slide, et sa remarquable fluidité. Il scande ses paroles en martelant du pied, remplaçant ainsi les percussions, rarement présentes dans ses morceaux. Bien que ses influences principales restent Robert Johnson et Elmore James, il n’hésite pas à incorporer des sonorités issues du funk, du hip-hop, du folk à une musique issue du blues traditionnel. Il avoue d’ailleurs sa passion pour des artistes comme Beck ou les Red Hot Chili Peppers.

https://www.facebook.com/stringmachine68/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.