Beth Hart & Joe Bonamassa : chronique album « Black Coffee »

Beth Hart & Joe Bonamassa : chronique album « Black Coffee » (2018). Et voici le troisième opus de la collaboration de Beth et Joe. Troisième exhumation de titres pour la plupart issus des années 60/70 et du répertoire soul/Rythm’Blues. J’avoue ne connaitre aucun original des morceaux proposés ici, alors en  chroniqueur …

Lire plus

GOV’T MULE : chronique album ‘Revolution Come…Revolution Go’

GOV’T MULE : chronique album ‘Revolution Come…Revolution Go’ (2017) J’avoue ne plus attendre grand-chose du rock sudiste tant les productions de ces dernières années ont un gout de formatage radiophonique qui enlève une grande partie de sa saveur à cette musique. Et là, oh surprise!…  Du très bon, de l’exceptionnel …

Lire plus

LIFESIGNS : chronique de l’album Cardington

LIFESIGNS : chronique de l’album Cardington (2017) Les premières écoutes du premier opus de ce groupe anglais m’avaient un peu déçu malgré une qualité musicale indéniable. Le propos un peu mou et une musique qui ne me semblait pas très utile et ressassée en 2013, du prog très ancré dans …

Lire plus

Nad Sylvan : chronique album « The Bride Said No »

Nad Sylvan : chronique album « The Bride Said No » (2017) Nad Sylvan, qui a principalement occupé ses dernières années à chanter avec Steve Hackett les morceaux revisités de Genesis, s’accommode fort bien de chanter comme Gabriel ou Collins. Une voix polymorphe (il y a aussi du Fish etdu Bowie dans …

Lire plus

Kenny Wayne Sheperd Band : chronique album « Lay It On Down »

Kenny Wayne Sheperd Band : chronique album « Lay It On Down » (2017). S’il y a quelque chose d’évident, c’est que Kenny Wayne Sheperd est un authentique bluesman. S’il en était encore besoin de le prouver, son précédent album dédié aux grands du blues suffirait (Goin’home). Il nous présente ici son …

Lire plus

BIG BIG TRAIN : chronique album « Grimspound »

BIG BIG TRAIN : chronique album « Grimspound » (2017) Voici le dixième opus de ce groupe britannique de Prog Rock dont le plus connu des 8 membres est bien sûr l’immense batteur Nick D’Virgilio. Une « patte » immédiatement reconnaissable par sa finesse même s’il n’est pas du genre à en rajouter. Cela …

Lire plus